Parodontologie-endodontologie

PARODONTOLOGIE:

Le traitement des problèmes de gencives est un processus complexe:

1

PRÉPARATION HYGIÉNIQUE

Chaque traitement de maladie parodontale commence par une préparation hygiénique dentaire très approfondie. Le tartre et la plaque durcie se trouvant au-dessus, de la surface de la gencive, sont enlevés par un hygiéniste dentaire. L’accumulation de plaque durcie sous la gencive est difficile d’accès et doit être enlevée par un parodontiste.

2

CURETAGE

Cette étape est appelée curetage. Pendant ce processus, les sacs sous-cutanés autour des dents sont nettoyés sous anesthésie locale. De cette façon, non seulement la plaque sera enlevée mais aussi tous les tissus infectés tout autour. Nous faisons la différence entre le curetage fermé et le curetage ouvert. Pendant le curetage fermé, la gencive n’est pas ouverte: il y a seulement l’outil qui est inséré. Lorsque on fait un curetage ouvert, la gencive est ouverte afin d’atteindre le tissu affecté pour un meilleur nettoyage.

3

CONTRÔLE

Après un curetage, un contrôle est toujours nécessaire entre 3 et 4 semaines plus tard. Lors de l’examen, les résultats du curetage et l’état actuel des dents sont vérifiés afin de pouvoir décider si le traitement doit être poursuivi ou non.
Notre parodontiste donne toujours des conseils approfondis lors de chaque séance afin que le patient puisse maintenir le niveau de santé dentaire atteint. Plusieurs répétitions du processus peuvent s’avérer nécessaires ; dans le pire des cas, trois traitements au maximum. En cas de maladie parodontale, il faut poursuivre ces étapes afin de parvenir à une santé dentaire saine durable et créer un bon environnement oral pour une solution stable à long terme comme les implants dentaires.

Au cas où la maladie des gencives est très avancée, des traitements supplémentaires sont nécessaires. Le type de traitement varie d’un individu à l’autre et peut nécessiter un certain nombre d’actions différentes, comme la chirurgie plastique gengivale. Nous proposons toujours une solution individuelle pour résoudre tous les problèmes dentaires, y compris les problèmes parodontaux. Dans le cas où il y a un problème parodontal quand on souhaite avoir des implants dentaires, on commence toujours par résoudre le problème de base. L’hygiène buccale doit être optimale avant que le remplacement de la dent puisse avoir lieu, car la reconstrustion des dents nécessite une base saine. Si vous avez des problèmes parodontaux, allez voir un parodontologue dès que possible !

Découvrez notre équipe de parodontistes ici.

ENDODONTOLOGIE

Traitements radiculaires – Traitement nécessaire au cas où la dent est enflammée d’une façon chronique. Si le dent est très sensible mais sa racine est résistante, le spécialiste la dévitalise et fait une obturation canalaire. Avec cette méthode la dent peut être conservée même si elle est dévitalisée. La dent dont les canaux sont traités servent de racine pour une couronne dentaire.

Dans ce cas, un pivot est inséré dans le canal pour donner une résistance supplémentaire à la racine afin de pouvoir porter la couronne (dent sur pivot). Le pivot (inlay-core à clavette, faux-moignon) est fait en métal ou en fibre de verre.

Une dent a de 1 à 4 canaux. Les dents de devant ont 1 canal, les molaires en ont en généralement 3 mais il existe des molaires à 5 canaux aussi.

Les dentistes d’Evergreen Dental utilisent un microscope pour le traitement des canaux radiculaires pour s’assurer que la racine est traitée correctement. Si l’obturation canalaire est insuffisante, il y a un risque d’inflammation par attaque bactérienne et cela peut causer de gros problèmes qui peuvent mener à la perte de la dent.

DURÉE DU TRAITEMENT

Il est impossible de déterminer la durée d’un traitement canalaire à l’avance car parfois le traitement doit être refait plusieurs fois. Pour la simple et bonne raison que d’abord, il faut retirer la pulpe des dents, puis il faut les nettoyer médicalement de manière très soigneuse. En fonction de la situation, le dentiste décide ensuite s’il est possible de faire l’obturation de manière permanente immédiatement ou s’il nécessite davantage de cycles de nettoyage avant de pouvoir le sceller définitivement.